L’allocation de rentrée scolaire, une mesure solidaire

F. Imbert - allocation rentrée scolaireL’allocation de rentrée scolaire (ARS) a été versée mardi 20 août par les caisses d’allocations familiales. C’est une mesure de justice, de soutien au pouvoir d’achat en cette période de rentrée scolaire et c’est aussi un élément de réussite dans la bonne éducation des enfants. l’ARS, revalorisée de 1,2% cette année après une augmentation de 25% l’année dernière, traduit l’investissement sans précédent du Gouvernement en faveur des familles modestes. L’utilité de cette mesure et son augmentation continuelle depuis deux ans s’avère être indispensable  pour que chaque parent puisse équiper au mieux les enfants en vue d’une année scolaire riche et chargée. Au final près de 3 millions de foyers soit environ 5 millions d’enfants, bénéficieront de cette mesure.

Déjà, le 3 juin dernier le Premier Ministre a annoncé une série de mesures fortes :

- Majoration de 50% du complément familial pour les familles modestes ayant plus de 3 enfants à l’horizon 2018. Cette augmentation concerne 1,5 millions d’enfants et, à titre d’exemple, elle représentera 90€ par mois supplémentaires pour les familles de 3 enfants qui disposent d’un revenu inférieur à 1700€ par mois.

- Majoration de 25% de l’allocation de soutien familial à l’horizon 2018. Elle vient en soutien aux familles monoparentales. Cela représentera un supplément de pouvoir d’achat de 40€ par mois en moyenne. Dès la fin du premier trimestre 2014, les familles pourront bénéficier des premières revalorisations.

- Le Gouvernement s’est fixé pour objectif l’accueil, dans les crèches collectives, d’au moins 10 % d’enfants vivant sous le seuil de pauvreté.

Toutes ces mesures s’inscrivent dans la démarche globale de rénovation de la politique familiale menée par le Gouvernement depuis plus d’un an.