Mory-Ducros : 130 emplois en jeu à Bruguières

F. Imbert - Mory DucrosL’actionnaire, Arcole Industrie, a décidé ce vendredi 22 novembre de placer l’entreprise Mory-Ducros, actuel numéro 2 du transport de colis en France, en redressement judiciaire.

L’entreprise, implantée en Haute-Garonne dans la 5ème circonscription sur la commune de Bruguières, traverse des difficultés majeures dans un secteur lui-même en crise depuis 2008.

Le gouvernement est vivement préoccupé par l’avenir des 5.200 emplois répartis sur 85 sites sur le territoire national et par la pérennité même de l’entreprise. Sur Bruguières, ce sont près de 130 employés qui sont concernés.

La période qui s’ouvre doit être mise à profit pour examiner l’ensemble des hypothèses et envisager les solutions d’une poursuite d’activité dans un périmètre économiquement viable et préservant le plus grand nombre d’emplois.

En parallèle, les ministres du Redressement productif et des Transports, de la Mer et de la Pêche ont demandé ce jour aux Préfets de région de mobiliser les services de l’Etat en lien avec les collectivités territoriales afin de rechercher des solutions adaptées à chacun des 85 sites, au plus près des territoires. Une délégation du site de Bruguières, a été reçue le mardi 3 décembre dernier par le Directeur de Cabinet du Préfet de la Haute-Garonne.

Par ailleurs, les Ministres du redressement productif et des Transports, de la Mer et de la Pêche ont demandé aux partenaires sociaux de les rencontrer au plus vite afin d’étudier avec eux l’ensemble des hypothèses en présence.

Encore une entreprise menacée qu’il va falloir accompagner dans son combat pour l’emploi. Françoise IMBERT s’y attachera.