L’éducation, toujours une priorité du Gouvernement en 2014

fi_ecoleDepuis 18 mois et l’élection de François HOLLANDE, l’éducation occupe une place centrale dans la politique gouvernementale. Après les mesures d’urgence de la rentrée 2012, l’adoption de la loi de finances pour 2013, puis de la loi de programmation et de refondation de l’école, le budget de l’enseignement scolaire pour l’année 2014, vient une nouvelle fois conforter cette priorité.

Toujours fidèle à sa politique volontariste, le Gouvernement créera à la prochaine rentrée 2014, 2355 Equivalent Temps Plein (ETP) d’enseignants dans le 1er degré et 1986 dans le second degré.

Pour le 1er degré, il s’agira d’accompagner l’augmentation des effectifs tout en poursuivant la mise en place des dispositifs de réussite pour les élèves les plus fragiles et de mettre en œuvre la première étape à venir de la réforme de l’éducation prioritaire. Dans le 2nd degré, les 1986 ETP de professeurs supplémentaires, viendront abonder les dotations horaires globales des établissements, concentrés dans les zones d’éducation prioritaire.

Concernant l’académie de Toulouse, 150 postes supplémentaires seront créés dans le 1er degré et 137 pour le secondaire. De plus, le Ministre de l’Education Vincent PEILLON, affirme qu’un effort tout particulier sera également effectué en direction des emplois de ‘vie scolaire’ (CPE, médecin, assistant de service social). 8 postes verront le jour à la rentrée 2014.