Logement : se donner les moyens de nos ambitions

F. Imbert - FH Logement« En matière de logement, notre ambition doit être de simplifier pour construire plus, et pour construire plus vite  Le changement, ce n’est pas seulement dans les mots, c’est dans les actes, et donc le choc de simplification il doit être démontré ». Tels sont les mots prononcés par le Président Françoise HOLLANDE, le 9 Janvier dernier.

Aujourd’hui, l’attribution d’un permis de construire prend en moyenne au moins 8 mois. Le Président de la République a assuré que « tous les délais dérogatoires [seront] revus pour aboutir à un délai maximum de 5 mois ». Cécile DUFLOT, la Ministre du Logement, présentera par ailleurs, des mesures réglementaires avant le 1er mai prochain. Plus largement, l’ensemble des normes sera révisé dans l’objectif  de réduire de 10% le coût d’un logement collectif d’ici 5 ans. « Aujourd’hui 3 700 normes encadrent la construction d’une maison ou d’un immeuble. Le coût moyen d’un logement est de 2000 € du m2. Selon les professionnels, ce coût a augmenté de 50 % en 10 ans pour une grande partie à cause de l’inflation des normes » a-t-il rajouté. Ces propos,  Le président de la République les a tenus lors de sa visite à Toulouse à l’occasion de la signature du protocole de cession d’un site appartenant à la Défense en plein centre de Toulouse pour la construction de 750 logements sociaux, à proximité de la future gare TGV de la Ville rose. Il s’agit de l’opération la plus importante en termes de foncier public  depuis la loi de mobilisation du foncier public du 18 janvier 2013. Cela va représenter 16 ha, soit 10 M€ de perte de recettes pour l’Etat qui seront réinvestis pour que le coût du logement lui-même soit abaissé. Cinq opérations de ce type ont eu lieu depuis le début de l’année.