8 Mars : Journée de la Femme

Françoise Imbert 2014Comme chaque année, le 8 Mars, on célèbre la journée de la Femme. Il ne s’agit pas seulement d’une journée en l’honneur de la Femme, mais plutôt une journée où, plus particulièrement, les inégalités et autres violences à l’encontre de la Femme sont mises en avant, tout comme les moyens de lutte mis en œuvre. Plus qu’une journée hommage, il s’agit bel et bien d’une journée de sensibilisation.

Depuis bientôt deux ans, dans notre pays, les droits des Femmes sont une priorité politique. L’année 2013 a été dense en réalisations. Des 46 mesures décidées lors du premier comité interministériel des droits des femmes en novembre 2012, 42 ont déjà été engagées ou appliquées. Le nouveau plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes a permis le doublement des moyens de l’État pour assurer, par des réformes structurelles, l’écoute et la protection que les femmes battues attendent de l’État. Le projet de loi cadre pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes est un catalyseur pour accélérer le rythme du changement. Il aborde de façon transversale tous les enjeux de l’égalité. Le gouvernement s’engage désormais sur des objectifs précis et quantifiés. Un tableau de bord interministériel permettra de suivre les progrès réalisés dans les principaux domaines d’action du gouvernement : emploi des femmes, égalité professionnelle, lutte contre la précarité, violences ou encore parité.

En ce qui concerne la violence, il convient de rappeler l’action de Françoise IMBERT, toujours très attachée à ce sujet. La Députée de la Haute-Garonne a présenté en Février dernier, le projet de loi pour la ratification de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des Femmes et la violence domestique, plus communément appelé ‘Convention d’Istanbul’. Une ratification qui fait de la France une des pionnières en la matière. (plus d’informations : http://www.francoise-imbert.fr/?p=1828

Par ailleurs, La France célébrera le 21 avril 2014, le 70ème anniversaire de l’ordonnance qui accorda le droit de vote et d’éligibilité aux Femmes françaises. 20 ans après les lois sur la parité, le gouvernement a fait franchir une étape décisive pour la parité qui se manifestera dès le 30 mars prochain avec l’élection de 16 000 conseillères municipales supplémentaires dans les communes de moins de 3 500 habitants.

2014, sera l’année de la mixité des métiers. A la suite de la concertation engagée avec tous les acteurs de l’entreprise, de la formation professionnelle et de l’orientation, une plateforme d’actions pour la mixité des métiers a été définie le 6 mars. Elle se déclinera jusqu’à la fin de l’année sous la forme de plans d’actions dans plusieurs secteurs.

Document complémentaire : Interview de Françoise Imbert sur la ratification de la Convention d’Istanbul http://www.francoise-imbert.fr/?p=1853