La Fonction Publique, cœur de métier important et considéré par le Gouvernement

fonction-publique-fonctionnairesLe gouvernement a pris acte de la mobilisationdes agents publics, à l’occasion de la journée nationale d’action du 15 mai 2014.

Le gouvernement est attentif à la situation des agents publics. Il reconnaît leur engagement sans faille dans l’exercice de leurs missions de service public et les efforts qu’ils consentent pour assurer le redressement de notre pays. Conscient de ces efforts, le gouvernement a pris, depuis deux ans, dans le cadre de l’agenda social de lafonction publique, des mesures rapides d’équité et de justice.

- Les effectifs de la fonction publique de l’Etat ont été stabilisés globalement.D’ici 2017, 60 000 postes seront créés dans des secteurs prioritaires que la RGPP avait durement frappés : l’enseignement, la sécurité, la justice et l’emploi.

- Une revalorisation en faveur des agents la catégorie C, a été adoptée.Cette mesure permettra à 1,6 millions d’agents relevant des trois fonctions publiques de bénéficier d’une hausse de leur rémunération. A l’issue de deux revalorisations, intervenant au 1er février 2014 et au 1er janvier 2015, un agent de catégorie C verra ainsi son traitement augmenté, en moyenne, de 440 euros nets par an.

- La priorité a été donnée à l’amélioration des conditions de travail.Un accord sur la prévention des risques psychosociaux a été conclu avec 8 organisations syndicales et les représentants des employeurs publics. Afin de garantir de meilleures conditions de travail et ainsi éviter le désengagement, l’absentéisme accru et les conflits, il place la santé au travail parmi les priorités de la gestion des ressources humaines dans le secteur public. Pour compléter les mesures de cet accord, une négociation sur la qualité de vie au travail doit être engagée. Elle doit permettre de développer de nouvelles pratiques managériales, axées sur une organisation du travail qui favorise l’information, la participation des agents et le sens du collectif.

- Des engagements partagés sur l’égalité professionnelle ont été pris. L’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, signé le 8 mars 2013 avec l’unanimité des organisations syndicales et des employeurs publics, a pour objectif d’avancer vers une plus grande exemplarité de la fonction publique. Ainsi, les administrations de l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics hospitaliers s’engagent, dans le cadre d’une démarche intégrée, à prendre en compte systématiquement les enjeux d’égalité professionnelle dans toutes les concertations et négociations à venir au sein de la fonction publique.