Moins d’impôt pour les revenus les plus faibles, bientôt une réalité

impotsFace aux difficultés économiques des revenus les plus faibles, le Gouvernement a pris des engagements et Françoise IMBERT s’en félicite. L’allégement de l’impôt sur le revenu pour les Français les plus modestes sera « pérennisé ». La mesure annoncée s’appliquera dès 2014 sur les revenus de 2013. Elle allègera l’impôt sur le revenu de plus de 3 millions de ménages et permettra à 1,8 millions d’entre eux de ne plus en payer. Une mesure pérenne d’allégement sera proposée par le projet de loi de finances pour 2015. La baisse des cotisations salariales prévue en 2015 par le pacte de responsabilité et de solidarité viendra s’ajouter à cette baisse d’impôts.

Cette baisse d’impôts sera financée par les bons résultats du renforcement de la lutte contre la fraude fiscale. 764 M€ de recettes ont d’ores et déjà été perçues au titre du rapatriement d’argent auparavant dissimulé à l’étranger.