France et Grèce, des objectifs communs pour l’Europe

michel_sapinFrançoise IMBERT est vice-présidente du groupe d’amitié France-Grèce à l’Assemblée Nationale. Elle informe que le vendredi 25 Juillet dernier, Michel SAPIN, Ministre des Finances et des Comptes Publics, a effectué une visite de travail à Athènes. Le ministre a été reçu par son homologue, M. Ghikas HARDOUVELIS, ministre des finances, par le ministre grec du développement et de la compétitivité, M. Nicos DENDIAS, ainsi que par le ministre de la réforme administrative et de la gouvernance électronique, M. Kyriakos MITSOTAKIS. Ses entretiens avec les autorités grecques ont été l’occasion pour le ministre de féliciter le gouvernement grec pour l’important chemin déjà parcouru sur la voie du redressement et l’encourager à poursuivre ses efforts, particulièrement dans le domaine des réformes structurelles, qualitatives, qui sont la condition du retour de la croissance. Michel Sapin s’est réjoui des nombreux succès enregistrés par la présidence grecque du conseil de l’Union européenne, à laquelle la France a apporté son soutien résolu, et qui a permis d’importantes avancées sur des questions essentielles comme l’Union bancaire et la taxe sur les transactions financières. La France et la Grèce continueront d’oeuvrer ensemble à la poursuite de leurs priorités communes, en particulier une Europe orientée vers davantage de croissance et d’emploi. La récente initiative européenne pour la croissance et l’investissement portée par la France s’inscrit dans ce cadre. Le ministre a également rappelé le soutien constant de la France à la Grèce et son engagement depuis plus de deux ans dans différents domaines d’assistance technique, en tout premier lieu dans le domaine de la réforme administrative et dans celui de la réforme fiscale. Il a par ailleurs annoncé une contribution française significative (jusqu’à 30 M€) au Fonds pour la croissance grec (Institution for Growth) destiné à faciliter le financement des entreprises.