L’UE et les états d’Amérique Centrale s’associent pour le développement social et le changement climatique

amerique_centraleam_centraleLors de la réunion de la Commission des Affaires Etrangères du 17 Septembre 2014, a été voté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord établissant une association entre l’Union Européenne et ses états membres d’une part, et l’Amérique Centrale d’autre part.

Ce projet de loi, tend à mettre en place un partenariat politique qui favorise la coopération des deux parties telle l’état de droit, la gouvernance et la démocratie, la promotion et la protection des droits et libertés fondamentales des populations autochtones, l’égalité des chances et l’égalité entre les hommes et les femmes, la réduction de la pauvreté et pour plus de cohésion sociale, ou encore la changement climatique.

Françoise IMBERT, Membre de cette Commission et référente de la Délégation aux droits des femmes, se félicite de cet accord et de la création d’un fonds de développement pour venir en aide à ces populations. 50% de la population des pays concernés (Guatemala, Costa-Rica, Salvador, Nicaragua, Panama et Honduras) vivant en-dessous du seuil de pauvreté.