Des mesures concrètes pour lutter contre la pauvreté

logo jrmDepuis 1987, la journée mondiale du refus de la misère permet au grand public d’entendre la parole des plus démunis et de s’engager avec eux pour combattre la misère. Une lutte chère à Françoise Imbert, Députée de la 5ème circonscription de la Haute-Garonne qui ne peut que saluer le fait que le président de la République a réaffirmé récemment son engagement dans la lutte contre la pauvreté. Il a déclaré que la solidarité n’était pas un supplément d’âme mais un principe républicain. C’est dans ce cadre que s’inscrit le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté.

Le gouvernement a donc réaffirmé son engagement de lutte contre la pauvreté, dans le cadre de la journée mondiale de la misère.

Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale mis en place début 2013, s’est déjà traduit par des mesures concrètes:

- Pour l’amélioration du pouvoir d’achat des familles fragiles: 2% par an d’augmentation du RSA en plus de l’inflation; 10% par an d’augmentation du Complément familial et 5% par an d’augmentation de l’Allocation de soutien familial; l’augmentation du nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux de l’énergie pour atteindre 4 millions de foyers à terme; 90000 rendez-vous des droits sur l’année réalisés.

- Pour l’hébergement d’urgence et le logement: 7000 places créées ou pérennisées; 117000 logements sociaux construits en 2013 et l’objectif de 134000 en 2014.

- Pour l’accès aux soins: élargissement de l’accès à l’ACS (Assurance Complémentaire Santé) et la CMU-C pour atteindre 750000 bénéficiaires.

- Pour l’accès à l’alimentation des plus démunis: une confirmation des crédits, à 499 millions d’€ au niveau européen, auxquels s’ajoutent 88 M€ de crédits nationaux pour l’aide alimentaire sur 2014 –2020.

- Pour l’emploi des jeunes: 50000 nouveaux emplois d’avenir créés en 2014; l’objectif de 50000 bénéficiaires de la Garantie Jeunes en 2015 (objectif 100000 en 2017)

La fierté collective, c’est de permettre que nous puissions, non pas supprimer, éradiquer la pauvreté mais faire en sorte que tous ceux qui sont loin puissent être ramenés, raccrochés, repris par l’action collective.