Départementales 2015 : Françoise Imbert mobilisée lors du 1er tour

vacquiers 5

A Villaudric

A chaque campagne électorale, le jour des élections, la Députée Françoise Imbert se déplace dans les nombreuses communes de la 5ème circonscription de la Haute-Garonne, qui comprenait  4 cantons.

Aujourd’hui, après le redécoupage, le département de la Haute-Garonne ne comprend plus que 27 cantons, au lieu de 53. Dans la 5ème circonscription, les cantons de Fronton et de Villemur ont fusionné pour devenir le canton de Villemur. Si les communes de Bessières et de Buzet sur Tarn y sont désormais rattachées, les communes de Labastide Saint-Sernin et de Villariès font désormais partie du canton de Pechbonnieu, plusieurs communes du canton de Fronton rejoignent le canton de Castelginest. Le canton 14 devient le canton de Castelginest, la commune de Launaguet rejoint un canton toulousain, plusieurs communes du Nord toulousain s’y ajoutent. Enfin, le canton de Grenade devient le canton de Léguevin. Ce canton englobe également le canton de Cadours, les communes d’Aussonne et de Seilh se rapprochant du canton de Blagnac.

Malgré tous ces changements, la Députée a tenu à être sur le terrain pour saluer toutes celles et tous ceux qui, toute la journée, assurent le bon déroulement des élections dans les bureaux de vote. ‘J’aime être présente et montrer l’intérêt que j’accorde à ce jour particulier qu’est un jour d’élection. Exercer son devoir civique, voter est essentiel. En votant pour ces élections départementales, par exemple, c’est voter, désigner des candidats qui demain auront pour mission de gérer notre quotidien ».

En se rendant de bureau de commune en commune, Françoise IMBERT a salué les élus, les assesseurs et délégués qui composent les bureaux de vote, elle a croisé des candidats, des citoyens venus accomplir leur devoir civique, souvent en famille.

2 duels et trois triangulaires, le PS toujours en course

Elle a assisté au début du dépouillement à Grenade. Dans les cantons présents sur la circonscription on note la présence de d’un duel dans le canton de Léguevin entre le PS et le FN, un duel entre la gauche et le FN dans le canton de Blagnac et trois triangulaires Droite/FN/PS à Castelginest, Pechbonnieu et Villemur. A Villemur, le duo Cabessut-Raysséguier arrive en troisième position à 372 voix du premier. Avec le soutien immédiat de la candidate communiste qui a récolté un peu plus de 1200 voix, les possibilités de victoire existent donc à Villemur. C’est le cas également dans les autres cantons. ‘Avec les résultats du 1er tour, tous les candidats socialistes ou de gauche des cantons présents sur la 5ème circonscription, sont en mesure de l’emporter’ exprime-t-elle.

Françoise Imbert s’est félicitée d’une participation plus importante qu’au niveau national tout en constatant que celle-ci reste faible.

Dimanche prochain, elle effectuera une nouvelle tournée  à l’occasion du second tour.

grenade 1

A Grenade/Garonne

lespinasse 8

A Lespinasse