Retour sur la visite du Roi et de la Reine d’Espagne à l’Assemblée Nationale

3917-184Le mercredi 3 Juin, le Roi et la Reine d’Espagne étaient en visite officielle en France. Il s’agit là de leur premier déplacement officiel à l’étranger. Initialement prévue en mars dernier, cette visite a été reportée en raison du crash aérien survenu dans les Alpes françaises dont de nombreuses victimes étaient espagnoles. Dans son discours de bienvenue, Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale a déclaré que la France est ‘très heureuse d’ouvrir un nouveau chapitre de la relation entre nos deux pays’ assurant une ‘amitié désormais solide’ et une ‘fraternité assumée’.

Dans son discours résolument porté vers la construction européenne, Claude Bartolone reconnait que ‘La France et l’Espagne nourrissent le même rêve européen, la même ambition pour notre continent’ notant que ‘les efforts déployés par nos gouvernements et nos parlements pour redresser nos pays, en les réformant sur le plan national, n’ont de sens que dans l’approfondissement du projet européen, dans la construction d’une Europe plus énergique et efficace, plus démocratique et transparente, plus écologique, plus juste et solidaire’.

S’adressant aux parlementaires dans un français parfait, le Roi Felipe VI a abondé dans ce sens indiquant qu’‘une Europe unie est une condition nécessaire au progrès et au bien-être de nos sociétés, qui nous permettra de surmonter et d’éviter le déclin, la faiblesse, le morcellement, voire la confrontation, qui, en d’autres temps, ont conduit nos peuples à écrire les pages les plus sombres de l’histoire européenne. […] Sans la France il n’y a pas d’Europe. […] Nous voulons plus de France pour nous rappeler que la liberté, la fraternité, ne sont pas une évidence et que nous devons lutter chaque jour pour les préserver’.

Françoise Imbert, députée de la Haute-Garonne, a ensuite tenu à saluer le roi et la reine et a parlé un court moment avec eux, en voisine et amie de l’Espagne.