Journée mondiale contre le SIDA

depistage_vihLe 1er décembre est la journée mondiale de lutte contre le SIDA. Ce n’est pas une maladie du passé. 150 000 personnes vivent avec le VIH en France, dont 30 000 sans le savoir.

Face au risque de banalisation du SIDA, une grande campagne de communication en faveur du dépistage est lancée dès aujourd’hui. Outre les mesures fortes prises récemment pour renforcer la protection des populations les plus exposées, il est important de rappeler que le préservatif est le meilleur moyen de prévention contre le VIH et les infections sexuellement transmissibles.

Dans notre pays, le risque de contamination est bien réel. 6 600 nouveaux cas ont été détectés l’année dernier. Le dépistage permet de se protéger et de protéger les autres contre le VIH. C’est pourquoi, à l’occasion du 1er décembre, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et du Droit des femmes lance une grande campagne de communication à destination de tous. Une campagne à laquelle je m’associe tout naturellement. Elle est réalisée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) avec comme slogan : « Se faire dépister, c’est prendre soin de son avenir ».

Pour en savoir plus sur cette campagne vous pouvez consulter l’article de l’INPES