Ségolène Neuville : « ‘L’Oustalet’, preuve que le sanitaire et le médico-social sont complémentaires »

DSC_1911La visite ministérielle de Ségolène Neuville s’est poursuivie sur la commune de Gratentour au siège de l’association Marie-Louise. L’occasion pour un moment plus solennel avec le temps des discours. Claude Rous, en sa qualité de Président a pris les devants, avec sa bonhommie habituelle et communicative. Il a tenu à ‘remercier’ la Ministre pour sa venue tout en rappelant l’importance d’un projet comme celui de ‘l’Oustalet’ et les besoins d’aides pour tout investissement en faveur des personnes en situation de handicap. Sur le projet de l’Oustalet’, le Ministère de Ségolène Neuville a débloqué une participation financière non négligeable, ce que la Ministre a confirmé. « L’Oustalet est la preuve que le sanitaire est le médico-social sont complémentaires. Ce projet montre que l’hospitalisation systématique n’est pas forcément la solution. En offrant aux personnes en situation de handicap un lieu de vie agréable favorisant l’apprentissage et développant la vie sociale, on contribue à leur épanouissement ».

Ce projet a également pu voir le jour avec la complicité de l’Hôpital Marchant qui a accepté de céder 27 lits pour que ceux-ci soient intégrés à la Mas de Saint-Alban. « C’est ce type de coopération que je veux mettre en œuvre partout en France» insiste la Ministre. Tout sauf un hasard pour la Députée Françoise Imbert, Présidente d’Honneur et financeur aussi du projet ‘L’Oustalet’, qui reconnait que « L’Association « Marie-Louise » travaille au quotidien pour faire vivre et traduire concrètement les principes des lois sur le handicap de 1975 et de 2005. Elle se développe, innove même, cherche et trouve des solutions adaptées et durables quelle que soit la nature du handicap grâce notamment à la volonté, à la détermination, à l’enthousiasme de mon ami Claude ROUS, son Président ».

Sans oublier de saluer le « formidable travail des équipes des MAS de Marie-Louise », Ségolène Neuville a tenu à annoncer la mise en place d’un 4ème plan sur l’autisme d’ici la fin 2016 tout en assurant la volonté inclusive du Gouvernement qui peut se traduire par une meilleure scolarisation ou encore des projets comme celui de la MAS Marie-Louise. « Lors de la Conférence Nationale du Handicap, le Président de la République a annoncé une stratégie pluriannuelle sur 5 ans de 180 millions d’€ pour l’évolution des établissements et services médico-sociaux. Les ARS (Agences Régionales Santé) devront dès 2017 mettre en œuvre les orientations que je vais, avec Marisol Touraine fixer dans les semaines à venir. »

La matinée s’est terminée, après la remise de présents à la Ministre, à la Députée, aux Présidentes de l’ARS et de l’Hôpital Marchant, autour d’un buffet préparé par l’association.