La loi d’adaptation de la société au vieillissement est en préparation

F. Imbert - prepa loi vieillissementEn 2035, 1/3 des Français auront plus de 60 ans. Au même moment, la population des plus de 80 ans aura doublé. C’est en partant de ce constat que le gouvernement va préparer une loi permettant l’adaptation de la société à ce vieillissement de la population. Ce projet va se décliner en trois volets. Un sur l’anticipation du vieillissement, un sur l’adaptation de la société et un dernier sur l’accompagnement de la perte d’autonomie. L’objectif est de permettre à tous de profiter dans les meilleures conditions sociales, économiques et sanitaires de ce progrès,  porté par l’allongement de l’espérance de vie. Pour cela, il faut s’y atteler dès aujourd’hui. Ainsi le projet de loi va s’appuyer sur plusieurs rapports d’experts. Le premier, du Dr Jean-Pierre Aquino, propose de développer une culture de prévention et de mieux dépister et traiter les fragilités. Le rapport de Luc Broussy, quant à lui, propose d’adapter au vieillissement les logements, les villes, les territoires, de développer les technologies au service des plus âgés afin de mieux affirmer et protéger leurs droits. Enfin, le rapport de la députée Martine Pinville identifie un certain nombre de bonnes pratiques innovantes dans les autres pays.

Il s’agit d’une réforme ambitieuse qui sera prête d’ici la fin de l’année 2013. Une attention toute particulière sera apportée au parcours résidentiel de la personne âgée, comme a pu l’affirmer la Ministre Michèle Delaunay. Cela passe par l’adaptation de 80 000 logements, mais aussi par des solutions intermédiaires permettant d’être chez soi comme le souhaite 90% des Français. De plus, le Président de la République a donné mission de rendre les maisons de retraites accessibles financièrement à tous les Français.