Retour sur les commémorations du 19 Mars 1962

F. Imbert - bilan des 19 mars 2013Ces derniers jours les communes de la 5ème circonscription commémoraient la date du 19 mars 1962 relative au cessez-le-feu de la guerre d’Algérie. Une guerre, qui a blessé les deux rives de la Méditerranée et où 27 000 soldats français ont perdu la vie. Ce n’est qu’en 1999 qu’elle n’a vraiment été reconnue comme telle et en 2012 où la date du 19 mars a été officiellement actée comme date de commémoration. ‘Commémorer cette journée, c’est répondre à la volonté d’entretenir le souvenir des victimes de cette guerre. Commémorer cette journée, c’est faire un grand pas dans le sens de l’égalisation des droits entre toutes les catégories d’anciens combattants. Commémorer cette date enfin, c’est tirer tous les enseignements de cette lourde période de l’histoire de notre pays.’ Ai-je notamment déclaré à Lespinasse.

Afin d’assurer une présence maximale, Françoise Imbert et son suppléant, Michel Portes, se sont rendus dans les communes de Le Burgaud, Lespinasse, Gratentour, Bouloc, Bruguières, Fronton, Saint-Jory ou encore Grenade/Garonne.

F. Imbert - bilan des 19 mars 2013 2

Lespinasse

F. Imbert - bilan des 19 mars 2013 3

Le Burgaud