Communiqué : L’encadrement communautaire des plantations de vignes maintenu

F. Imbert - vignes du frontonnaisLes 18 et 19 mars 2013, l’Union Européenne a opté pour un maintien d’un encadrement communautaire des plantations de vignes, sous la forme d’un régime d’autorisation des plantations nouvelles, applicable à l’ensemble des plantations de vigne et pour l’ensemble des catégories de vin.

Depuis plusieurs années j’ai toujours été attentive au développement agricole et viticole de la circonscription.

La menace sur la libéralisation des droits de plantations, un moment voulu par l’Union Européenne, nous a, élus, mobilisés. En effet, nous étions conscients que la préservation des droits de plantations était indispensable pour une politique de qualité et de régulation de la production viticole.

Aussi, je ne peux que me satisfaire des conclusions du Conseil de l’Union Européenne, en faveur du maintien d’un encadrement communautaire des plantations de vignes.

Afin de bien préciser la portée de la réforme des droits de plantation dans notre pays, je suis signataire en ma qualité de député, d’une proposition de loi sur la réforme des droits de plantation de vigne. Je joins le texte élaboré à ce communiqué que vous pouvez consulter en ouvrant ce dossier .pdf .

Proposition Résolution Européenne – vignes