Lutter contre le décrochage scolaire pour trouver un emploi

F. Imbert - décrochage scolaireDe nombreux jeunes quittent le monde scolaire, s’en détachent faute de motivation et souvent d’encadrement. Ils sont au nombre de 140 000 chaque année ! C’est pour éviter cela que Vincent PEILLON, Ministre de l’Education Nationale, a annoncé le retour en formation qualifiante de 8600 jeunes depuis décembre 2012.

Une mesure phare qui est un objectif majeur du projet de refondation de l’école de la République. Le Gouvernement s’est engagé à diviser par deux le nombre de décrocheurs sur 5 ans avec, comme première étape, 20 000 jeunes décrocheurs remis sur le chemin de la formation dès l’année 2013.

Lutter contre le décrochage scolaire devient une priorité car cela est devenu une source majeure de difficultés sociales et économiques avec un taux de chômage des non-diplômés approchant les 50%. Or en France, 600 000 emplois restent non pourvus tous les ans, souvent faute de qualification.

La mise en place des emplois d’avenir va également dans ce sens. En offrant la possibilité aux jeunes de moins de 25 ans peu ou pas qualifiés d’obtenir un emploi, le Gouvernement se montre volontariste dans sa lutte contre la précarité et le chômage. Des mesures déjà concrètes dont les jeunes peuvent bénéficier et qui vont aller en s’amplifiant en 2013