Mariage et adoptions pour tous : un OUI pour l’égalité !

F. Imbert - Mariage pour tousIl était 17h passé de quelques minutes ce mardi 23 avril 2013, et l’Assemblée Nationale a voté, à la majorité absolue, le texte ouvrant le mariage et l’adoption pour tous (331 voix pour, 225 contre). Un vote qui vient clore les semaines houleuses où la majorité présidentielle n’a pas été ménagée. Ce vote clôt également un des engagements forts de François Hollande, celui d’apporter une totale égalité en matière de mariage et d’adoption pour tous les couples quel que soit leur sexe.

Dans ce moment de fierté et de joie, nous n’oublions pas le déferlement de déclarations outrancières et homophobes d’opposants au projet de loi, dans la rue comme au Parlement. Elles ont ouvert la voie à des agressions d’homosexuels et ont encouragé des menaces, des coups de force et des actes d’intimidation inacceptables envers des personnalités politiques et des intellectuels. Elles ont conduit à des remises en cause profondément antirépublicaines du Parlement et de sa légitimité par des responsables de l’opposition.

Le droit au mariage pour les couples homosexuel est une réelle avancée sociétale de grande ampleur pour notre pays. La France devient ainsi le 14ème pays au monde à autoriser le mariage et l’adoption aux couples homosexuels.